Mobilesanimaux en suspension, août 2008    << 1/4 >>

Une fois par an ou deux, je fais un mobile, me dit que je vais en faire plein d’autres, mais me casse la tête à attacher les petits fils sur la tige, et abandonne jusqu’à l’année suivante.